excité


excité

excité, ée [ ɛksite ] adj. et n.
• 1846; de exciter
1Cour. Qui a une activité mentale, psychique très vive ou plus vive qu'à l'habitude. agité, énervé, nerveux (cf. Dans tous ses états). Il était tout excité et ne tenait plus en place. Excité comme une puce : très excité. ⇒ surexcité; fam. speed. « se trouvant excité comme il arrive aux enfants qui rompent leurs habitudes, il eut plus d'esprit, plus de curiosité et plus de raisonnement qu'à l'ordinaire » (Sand). N. Une bande d'excités.
2Phys. Se dit d'une particule, d'un atome ou d'une molécule amenés à un niveau énergétique supérieur à leur niveau de stabilité maximale.
⊗ CONTR. 2. Calme, tranquille.

excité, excitée nom Personne qui est dans un état d'excitation permanente ou momentanée.

excité, ée
adj.
d1./d Qui est dans un état de grande excitation; agité, énervé.
|| Subst. Une poignée d'excités.
d2./d PHYS NUCL Atome excité, devenu plus réactif sous l'effet d'une action extérieure (rayonnement, etc.).

⇒EXCITÉ, ÉE, part. passé, adj. et subst.
I.— Part. passé de exciter.
II.— Emploi adj. Qui a été excité, qui est dans un état d'excitation.
A.— [En parlant d'une chose concr. ou abstr.] Dont l'activité a été stimulée, qui agit ou réagit fortement. Avoir les nerfs, les sens (très) excités. Seulement, le mien [le cœur], plus jeune et plus excité, avait des élans plus soutenus (SAND, Hist. vie, t. 3, 1855, p. 346). Cette fantasmagorie triste ou gaie (...) que nous déroule l'imagination selon que notre corps est reposé ou fatigué, excité ou déprimé (ALAIN, Propos, 1913, p. 152) :
1. Il semble (...) que le grotesque soit (...) un point de départ d'où l'on s'élève vers le beau avec une perception plus fraîche et plus excitée.
HUGO, Préf. Cromw., 1827, p. 12.
Spéc., PHYS. Atome, état excité (cf. exciter I A 2 c).
B.— [En parlant d'une pers.]
1. Emploi abs. Qui est dans un état d'exaltation mentale, d'agitation nerveuse intense. Un enfant excité; être fort, très excité. Irrité, excité, toujours nerveux, avec ce tempérament qui sans cesse grince, cet amour-propre furieux et volontaire (GONCOURT, Journal, 1857, p. 391). J'ai très peur des médecins aliénistes (...); excités, déprimés ou apathiques, nous sommes tous fous, à les entendre (MAUROIS, Silences Bramble, 1918, p. 189) :
2. Malgré la propagande dont on les travaille, ils ne sont pas excités. Ils sont au-dessus de tout emportement instinctif. Ils ne sont pas ivres, ni matériellement, ni moralement.
BARBUSSE, Feu, 1916, p. 266.
P. méton. [Le subst. qualifié désigne une partie du corps ou un sentiment] Qui exprime, traduit un état d'excitation. Un visage excité. Mohammed souriait, (...) l'œil excité, et je voyais comme des frissons de plaisir sur ses joues un peu tombantes (MAUPASS., Contes et nouv., Mohammed-Frip., t. 2, 1884, p. 272). Lucien (...) montrait sur son visage amaigri et dans ses gestes énervés cette joie un peu excitée, presque fiévreuse, qui se remarque chez les convalescents (BOURGET, Disciple, 1889, p. 186).
Spéc. Qui est en proie à un désir sexuel violent. Très excité, sortant de sa tenue, dépassant ses familiarités de père, il voulut la baiser sur le cou (ZOLA, Bonh. dames, 1883, p. 554).
2. [Suivi d'un compl.] Excité à, de (+ subst. ou inf. exprimant l'objet ou le motif de l'excitation). [Deux garçons] rouges et stupides, excités de tomber au milieu d'une cinquantaine de fillettes (COLETTE, Cl. école, 1900, p. 264). Incomparable soir où l'ombre d'un enfant excité à ses jeux fuyait derrière les arbres (THARAUD, Dingley, 1906, p. 125).
III.— Emploi subst. Personne qui se trouve dans un état de vive exaltation psychique, soit accidentellement, soit par disposition naturelle. Les excités et les maniaques ont le sentiment d'un pouvoir débordant en même temps que d'une facilité extrême (MOUNIER, Traité caract., 1946, p. 456) :
3. ... il [Bergaillot] jugeait pitoyable le spectacle de tous ces excités qui, au restaurant, oubliaient de manger pour jeter à la figure de leurs partenaires des grappes de mots tout humides et luisants de salive échauffée.
MAGNANE, Bête à concours, 1941, p. 372.
Fréq. abs. littér. :974. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 2 038, b) 1 024; XXe s. : a) 1 427, b) 995.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Excite — URL: www.excite.com Коммерческий: Да Тип сайта: Интернет портал …   Википедия

  • Excite — ist ein Internetportal mit Suchmaschine und eigenem Webverzeichnis. Es gehörte zu den bekanntesten Seiten des Internets und war zusammen mit Yahoo! und Netscape eine der Pioniere der „dotcoms“ der 90er Jahre. Damals arbeitete Excite mit eigenen… …   Deutsch Wikipedia

  • Excite —   [dt. »aufregen«] (Excite@Home), 1995 online gegangene Suchmaschine, die zunächst von Excite Inc. betrieben wurde. Seit 1999 gehörte Excite dem Breitband Provider At Home Corporation (»@Home«) in Redwood City (Kalifornien, USA) und firmierte… …   Universal-Lexikon

  • Excite — Ex*cite , v. t. [imp. & p. p. {Excited}; p. pr. & vb. n. {exciting}.] [L. excitare; ex out + citare to move rapidly, to rouse: cf. OF. esciter, exciter, F. exciter. See {Cite}.] 1. To call to activity in any way; to rouse to feeling; to kindle to …   The Collaborative International Dictionary of English

  • excité — excité, ée (è ksi té, tée) part. passé. 1°   Animé à. Excité par l exemple. •   L esprit, occupé de choses incorporelles, par exemple de Dieu et de ses perfections, s y est senti excité par la considération de ses oeuvres, ou par sa parole, ou… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • excite — ex‧cite [ɪkˈsaɪt] verb [transitive] to produce a lot of activity in a market, with a lot of people buying and selling stocks and shares: • The auditors excited the market again yesterday by reporting sharply higher profits for the group. excited… …   Financial and business terms

  • excite — [ek sīt′, iksīt′] vt. excited, exciting [ME exciten < OFr exciter < L excitare, to call forth, excite, freq. of exciere, to call forth < ex , out + pp. of ciere, to call, summon: see CITE] 1. to put into motion or activity; stir up… …   English World dictionary

  • excite — index aggravate (annoy), agitate (activate), bait (harass), bait (lure), discompose …   Law dictionary

  • excite — mid 14c., to move, stir up, instigate, from O.Fr. esciter (12c.) or directly from L. excitare rouse, call out, summon forth, produce, frequentative of exciere call forth, instigate, from ex out (see EX (Cf. ex )) + ciere set in motion, call (see… …   Etymology dictionary

  • excite — *provoke, stimulate, pique, quicken, galvanize Analogous words: *stir, rouse, arouse, rally, waken, awaken: agitate, disturb, perturb, *discompose, disquiet: animate, inspire, fire (see INFORM) Antonyms: soothe, quiet (persons): allay (fears,… …   New Dictionary of Synonyms